Assistance
Identifiant IdRef : 026749971
Notice de type Personne

Forme retenue

Brandt, Willy (1913-1992)
Nature du nom : Pseudonyme

Forme rejetée

Frahm, Herbert Ernst Karl
[Nom de personne]
Frahm, Karl Herbert
[Nom de personne]

Information

Langue d'expression : Allemand
Pays : Allemagne
Date de naissance : 18 -  12 -  1913
Date de mort : 08 -  10 -  1992
Genre : Masculin

Notes

Note publique d'information : 
Homme politique. Chancelier de la République fédérale allemande (RFA) de 1969 à 1974. Prix Nobel de la paix en 1971. Membre du Parti social-démocrate (Sozialdemokratische Partei Deutschland, SPD) à partir de 1930. Il fonde une organisation dissidente au sein du SPD appelée Parti socialiste des travailleurs (Sozialistische Arbeiterpartei, SAP) qui s'oppose ouvertement aux nazis. Pour échapper à la Gestapo, il part en exil en avril 1933 au Danemark puis en Norvège. Il prend alors le pseudonyme qu'il fera ultérieurement reconnaître comme son véritable nom : Willy Brandt. En avril 1940, quand la Norvège est envahie, déchu de la nationalité allemande, apatride avant d'obtenir la nationalité norvégienne, il est contraint à un second exil en Suède. Après l'effondrement du IIIe Reich, il est envoyé comme journaliste au Tribunal militaire international de Nuremberg. En 1947, il retrouve la nationalité allemande et s'engage dans la politique. En 1949, il représente Berlin au Bundestag, à Bonn, en tant que député fédéral. Il entre à la Chambre des députés de Berlin-Ouest en 1950. Il est successivement Président de la Chambre des députés (1955-1957) et maire de Berlin-Ouest (1957-1966). Candidat à la chancellerie en 1961 et en 1965. Ministre des Affaires étrangères (1966-1969) dans le cabinet de coalition de Kissinger, il est partisan du rattachement de Berlin à la RFA, très "européen" il inaugure une politique d'ouverture vers les démocraties populaires. Il devient chancelier de la RFA au sein du gouvernement SPD, avec les libéraux, de 1969 à 1974. Il développe l'Ost Politik, en signant de nombreux accords avec la RDA et les pays de l'Est, visant à accélérer un processus de détente et d'apaisement au moyen de cette politique d'ouverture. Il est contraint de démissionner en mai 1974 à la suite de l'affaire de l'espion Guillaume. Il siège au Parlement européen de 1979 à 1983. Il conserve la présidence du SPD jusqu'en 1987. Il est également Président de l'Internationale socialiste de 1976 à 1992. En 1989-1990, il est un des plus ardents partisans de l'unité allemande

Source

Base de données, www.universalis-edu.com, 2010-09-13

Internet, WW, 1986-1987. France Inter, 1992-10-09. Monde, 1992-10-10. Depêche AFP, 1992-10-12, 8H15

La Folie orchestrée / Willy Brandt, 1988

Autres identifiants

Identifiant de notice Sudoc fusionnée : 027671860
Identifiant BNF : FRBNF118937871

Utilisation dans Rameau

La vedette peut être employée dans une vedette RAMEAU
La vedette ne peut s'employer qu'en tête de vedette

... Références liées : ...