data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 027305015
Notice de type Collectivité

Point d'accès autorisé

Abbaye de Port-Royal-des-Champs

Variantes de point d'accès

Magny-les-Hameaux (Yvelines) -- Abbaye de Port-Royal des Champs
[Nom de territoire ou nom géographique]
Abbaye de Port-Royal des Champs
[Nom de collectivité]
Abbaye de Porrois
[Nom de collectivité]
Abbaye de Port-Royal (Magny-les-Hameaux, Yvelines)
[Nom de collectivité]
Abbaye de Port-Royal près Chevreuse
[Nom de collectivité]
Abbaye de N.-D. de Port-Royal des Champs
[Nom de collectivité]
Abbaye de Notre-Dame de Port-Royal-des-Champs
[Nom de collectivité]
Abbaye royale de Notre-Dame de Port-Royal
[Nom de collectivité]
Monastère de Port-Royal-du-Saint-Sacrement (Magny-les-Hameaux, Yvelines)
[Nom de collectivité]
Monastère de Port-Royal du S. Sacrement (Magny-les-Hameaux, Yvelines)
[Nom de collectivité]
Port-Royal (Abbaye)
[Nom de collectivité]
Religieuses de Port-Royal des Champs
[Nom de collectivité]
Abbaye de Cisterciennes (Magny-les-Hameaux, Yvelines ; Port-Royal-des-Champs) ; 1204-1709)
[Nom de collectivité]

Information

Langue d'expression : Francais
Pays associé : France
Date de naissance : 1204
Date de mort : 1712

Notes

Note sur la biographie et les activités : 
Abbaye de Cisterciennes fondée en 1204 près de Chevreuse par Mathilde de Garlande. Réformée à partir de 1609 par l'abbesse Jacqueline-Marie Arnauld, en religion mère Angélique, l'abbaye devint bientôt un centre actif du jansénisme, sous l'influence de Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran. En 1625 les religieuses quittèrent les lieux pour Paris, où elles fondèrent une abbaye du même nom. L'abbaye de Magny fut occupée à partir de 1638 par une communauté de jansénistes appelée les "Solitaires" ou les "Messieurs de Port-Royal" (dispersés en 1656) qui y ouvrirent des petites écoles (fermées en 1660). En 1647 une partie des religieuses revint à Magny, mais restèrent sous la direction de Port-Royal de Paris. En 1668 Louis XIV sépara les deux abbayes de Port-Royal, celle de Paris étant désormais confiée à des abbesses anti-jansénistes. Le 11 juillet 1709 Port-Royal-des-Champs fut supprimée, les religieuses dispersées, et les bâtiments rasés

Notices d'autorité liées

Source

CORELI, CNPL

Dictionnaire historique des ordres religieux / Agnès Gerhards, 1998

GDEL

GDEL

Le Premier Port-Royal (..) / Jean Orcibal, 1956

Les constitutions du monastère de Port-Royal du Saint-Sacrement / 1665

Autres identifiants

Identifiant BNF : FRBNF119376003

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet
Le point d'accès ne peut s'employer qu'en élément initial

... Références liées : ...