data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 061715794
Notice de type Collectivité

Point d'accès autorisé

Couvent de Notre-Dame de Grâce des pénitents réformés du tiers-ordre de Saint-François (Paris)

Variantes de point d'accès

Couvent de Notre-Dame de Grâce (Paris)
[Nom de collectivité]
Couvent de Picpus (Paris ; 1601-1790)
[Nom de collectivité]
Couvent des religieux de Picpus (Paris)
[Nom de collectivité]
Pénitents réformés de Picpus (Paris)
[Nom de collectivité]
Pères de Picpus (Paris)
[Nom de collectivité]
Tiers-ordre de Saint-François de la Province de France et couvent de Picpus (Paris)
[Nom de collectivité]
Couvent de religieux réformés du tiers-ordre franciscain (Paris ; Notre-Dame de Grâce ; 1601-1790)
[Nom de collectivité]
Couvent de Notre-Dame de Grâce des pénitents réformés du tiers-ordre de Saint-François (Paris, Picpus). Bibliothèque
[Nom de collectivité]
Picpus. couvent de (Paris)
[Nom de collectivité]

Information

Langue d'expression : Francais
Pays associé : France
Date de naissance : 1601
Date de mort : 179.

Notes

Note publique d'information : 
Picpus était à l'origine un couvent fondé en 1569 pour des Capucins (installés rue Saint-Honoré, en 1574), bientôt remplacés par les Jésuites de la maison professe. En 1601, les religieux du tiers-ordre franciscain réformé, fondé en 1594, s'y installèrent avec leur fondateur, Vincent Mussart, qui y mourut en 1637. A cette date, Picpus était déjà devenu couvent chef du tiers-ordre franciscain réformé de France, dit congrégation de Picpus, qui compta, sous l'Ancien Régime, 60 couvents distribués dans 4 provinces

Note publique d'information : 
Ce fut un très vaste monastère, qui attira des fidèles des plus grandes familles, et où les ambassadeurs catholiques, à leur entrée à Paris, s'arrêtaient pour rencontrer les princes de France. Le couvent fut fermé le 15 décembre 1790 et vendu en 1796

Note publique d'information : 
La bibliothèque, organisée dès la fondation du couvent, s'est enrichie considérablement à partir du legs du cardinal Duperron en 1619, et des nombreux autres qui suivirent. Le catalogue recensant les 12000 volumes est aujourd'hui conservé à la bibliothèque Mazarine. Si la plupart des volumes ne portent pas de marque spéciale, on peut trouver, au dos de quelques in-folio, le fer : "Con.s.mariae.de.gra." ; par ailleurs, des inscriptions variées indiquent leur origine, parmi lesquelles : "Conventus stae Mariae de gratia, vulgo Picpus", "ex libris bibliothecae conventus de Picpus", "du convent de Nostre Dame de Grace a Picpuce les Paris", etc...

Note publique d'information : 
Adresse : Le couvent, aujourd'hui disparu, était situé à l'emplacement du no 61 rue de Picpus, 75012 Paris

Note générale sur le champ d'application : 
On peut trouver sous le nom "Couvent de Picpus" le couvent des Chanoinesses régulières de Saint-Augustin de la Victoire de Lépante

Note générale sur le champ d'application : 
Ne pas confondre avec les Picpuciens, congrégation des Sacrés-Coeurs de Jésus et de Marie de l'Adoration Perpétuelle, fondée à Poitiers en 1800, dont la maison-mère s'installa rue de Picpus en 1805

Forme parallele

Conventus Sanctae Mariae de gratia vulgo Picpus Fratri Paenitentii tertii ordinis Sancti Francisci (Paris)
Conventus Fratri Paenitentii tertii ordinis Sancti Francisci (Paris)

Source

Abbayes, monastères et couvents de Paris / P. et M.L. Biver, 1970

CORELI

Dictionnaire etymologique, ou Origines de la langue françoise... / Gilles Menage, 1694

Franklin (A.). - Les Anciennes bibliothèques de Paris : II. -Paris : Imprimerie impériale, 1870

Le Dictionnaire universel des arts et des sciences / de M. D. C., 1732

Autres identifiants

Identifiant de notice Sudoc fusionnée : 113603517
Identifiant BNF : FRBNF137449428

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet
Le point d'accès ne peut s'employer qu'en élément initial

... Références liées : ...