data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 157502910
Notice de type Personne

Point d'accès autorisé

Plancher, Pierre (1779-1844)

Variantes de point d'accès

La Noé, Pierre Plancher de (1779-1844)
[Nom de personne]
Lanoë, Pierre Plancher de (1779-1844)
[Nom de personne]
Plancher, Pierre-François (1779-1844)
[Nom de personne]
Plancher de La Noé, Pierre-René-François (1779-1844)
[Nom de personne]
Plancher-Seignot, Pedro (1779-1844)
[Nom de personne]

Information

Langue d'expression : Inconnue
Pays : France
Date de naissance : 10 -  01 -  1779
Date de mort : 18 -  09 -  1844
Genre : Masculin

Notes

Note publique d'information : 
Autre(s) graphie(s) : Plancher de Lanoë. - Libraire, éditeur et pamphlétaire ; à Rio de Janeiro, libraire de S. M. l'empereur du Brésil (1826). - Natif du Mans, fils d'un procureur au présidial de la ville et avocat au parlement de Paris. Compagnon fondeur de caractères à Paris chez Joseph Gillé (1798), puis compagnon typographe et prote de plusieurs imprimeries parisiennes successivement, il s'établit libraire à la faveur de la Première Restauration (1814), demande un brevet de libraire dès juin 1816 mais ne l'obtient que le 21 juin 1820. En démêlés avec la police royale, en particulier du fait de la diffusion clandestine du "Cri du peuple français" (nov. 1815). Publie notamment de nombreux écrits politiques, ainsi que les œuvres complètes de Voltaire en 44 vol. (1817-1822). Rédige plusieurs mémoires à l'occasion de procès de librairie. Se démet en faveur de Félix Bellavoine, breveté le 11 mai 1824, avant de s'embarquer pour le Brésil qui vient de proclamer son indépendance (1822). Établit dès avril 1824 à Rio de Janeiro une maison d'édition et une imprimerie ; pratique également l'importation de livres et d'autres marchandises en provenance de France. Fonde le "Jornal do commercio" (1825), libéral, devenu en 1827 le "Spectador brasileiro". Revend en 1832 sa maison de commerce, son imprimerie et son journal à deux associés français établis au Brésil, Réol-Antoine Mougenot et Junius Villeneuve, et continue à travailler avec eux pendant un an. Retourne en France avec sa famille en fév. 1834. Décédé à Paris en sept. 1844. Sa femme Jeanne Seignot (1781-1840) a obtenu un brevet de libraire sous son nom patronymique le 22 sept. 1821 et semble l'avoir exploité plusieurs années, quai Saint-Michel, parallèlement puis à la suite de son mari, avant de rejoindre celui-ci à Rio en 1826 ; elle exerce à nouveau à Paris en 1834, après son retour du Brésil

Note publique d'information : 
Lieu d'activité : Paris. Dates d'activité : 1814-1824. Adresse : Rue Poupée. Adresse : Rue Serpente, n° 14. Adresse : Rue Poupée, n° 7

Note publique d'information : 
Lieu d'activité : Rio de Janeiro. Dates d'activité : 1824-1833. Adresse : Rua do Ouvidor, n° 80. Adresse : Rua do Ouvidor, n° 95 (, 1° andar)

Source

Arbour, Femmes, 1470-1870 : notices "Seignot, Mme" et "Seignot Plancher de Lanoë (Mme)

Laharie, P. Liste

Pacheco

Quérard

Autres identifiants

Identifiant BNF : FRBNF165011294
Identifiant ISNI : 0000000119007446

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet
Le point d'accès ne peut s'employer qu'en élément initial

... Références liées : ...