Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 205594670
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  2014
Note publique d''information : 
La littérature biblique est marquée par des relectures internes. Les écrits du Nouveau Testament font état de réminiscences et d'échos vétérotestamentaires. L'évangile de Matthieu se caractérise par ses racines juives et déploie son herméneutique à la lumière de l'intertextualité biblique. La péricope de Mt. 4, 1-11 est construite sur quatre citations explicites (Dt 6, 13.16 ; 8, 3 ; Ps. 91 (90), 11-12) ainsi que quelques références et allusions scripturaires. L'intersection entre ses sources et la voix du narrateur matthéen donne à penser sur la problématique de la réception et de l'appropriation des Ecritures. Cette narration se présente comme un "midrash chrétien" élaboré sur des données typologiques et targumiques qui éclairent l'expérience de Jésus au désert à la suite d'Israël. Cet épisode se lit dans la dynamique de l'ensemble du premier évangile dont il reflète les thèmes majeurs. Ce texte renferme des perspectives théologiques basées sur les attentes messianiques, la christologique théocentrique, la conception des miracles par le Fils de Dieu et le caractère apologétique du récit. Comme Jésus, le diable et le narrateur matthéen font chacun une lecture des Ecritures. Quelques pistes herméneutiques s'en dégagent et interpellent le lecteur actuel de la Bible. Les approches littéralistes (cf. le diable) sont à proscrire au profit des relectures contextuelles (cf. Jésus) et actualisantes (cf. le narrateur matthéen). Les apports de "la lecture canonique" sont de très grande actualité pour une telle exégèse.

Note publique d''information : 
Intertextual readings are a prominent feature of biblical literature. The New Testament writings show reminiscences and echoes of the Old Testament. Matthew's Gospel is characterised by its Jewish roots and deploys its hermeneutics in the light of biblical intertextuality. The pericope of Mt. 4, 1-11 is built upon four explicit quotations (Dt. 6, 13.16 ; 8, 3 ; Ps. 91 (90), 11-12) as well as some scriptural references and allusions. The intersection between the sources and the voice of the narrator of Matthew's Gospel suggests the problematic of the reception and the appropriation of the Scriptures. This narration presents itself as a "Christian midrash" elaborated of typological and targumic data that illuminate the experience of Jesus in the desert after that of Israel. This episode can be seen in the dynamics of the integrality of the first Gospel and it reflects the major themes. This text contains theological perspectives based on the messianic expectations, the theocentric christology, the conception of miracles by the Son of God and the apologetic makes the reading of the Scriptures, some hermeneutic clues emerge and challenge the current reader of the Bible. The literalist approaches (cf. the devil) should be avoided in favour of contextual reinterpretation (cf. Jesus) and the actualising interpretations (cf. the Matthean narrator). The contributions of "the canonical reading" of the Scriptures are of great value for such and exegesis today.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...