Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 206024932
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  2015
Note publique d''information : 
Étudier le système éducatif ou la pédagogie au Liban impose une différenciation de ce qui peut être écrit en France, au Canada ou dans d’autres pays du monde occidental ou oriental. La société libanaise constitue en effet une société pluraliste au niveau politique ainsi qu’au niveau religieux. Au Liban coexistent deux grandes religions, le christianisme et l’islam. Cette coexistence au sein d’un même pays implique, de par son histoire des rapports entre deux grandes religions, deux conceptions de l’homme et deux cultures différentes, dont l’une trouve sa pleine expression dans la civilisation judéo-chrétienne et l’autre dans la civilisation musulmane. Dès lors, l’enseignement religieux est d’une importance majeure pour les écoles catholiques au Liban qui accueillent des élèves non catholiques dans un pourcentage de 40% et sont dirigées par une majorité des religieux (90%).Le statut du chef d’établissement (CE), religieux ou laïc, ses responsabilité et sa façon de les assumer, son style de direction et ses missions pédagogiques, éducatives et missionnaires jouent-ils un rôle important et lequel dans la motivation des parents d’élèves musulmans qui inscrivent leurs enfants au sein de l’école catholique au Liban (ECL) ?La spécificité de cette recherche consiste à caractériser rôles et missions du chef d’établissement scolaire catholique dans un milieu islamo-chrétien, et à déterminer si la direction assurée par un religieux diffère de celle assurée par un laïc au regard des différents acteurs du système. C’est pourquoi nous avons formulé ainsi la problématique de notre recherche : dans un milieu islamo-chrétien, quel genre de chef d’établissement permet à l’école catholique au Liban d’atteindre ses buts éducatifs, pédagogiques et missionnaires dans le respect de la liberté de conscience des élèves et des familles ?Une enquête de terrain a été menée, par questionnaire et par entretiens semi-directifs, auprès des chefs d’établissement scolaire catholique, religieux et laïcs, des directeurs adjoints, des enseignants, des parents d’élèves, chrétiens et musulmans, et des élèves musulmans. Des perspectives d’avenir ont été émises concernant l’éducation religieuse et l’éducation aux valeurs assurées au sein de l’ECL ainsi que la formation et la professionnalisation des futurs chefs d’établissement dans le cadre de leur recrutement.

Note publique d''information : 
To study the educational system or pedagogy in Lebanon imposes a differentiation of what can be written in France, Canada or in other countries of the Western or eastern world. Lebanese society is indeed a pluralistic society on both political and religious levels. In Lebanon two great religions co-exist, Christianity and Islam. This coexistence within one country implies something different from the history of relations between the two great religions, two conceptions of man and two different cultures. One finds full expression in the Judeo-Christian civilization and the other in the Muslim civilization. Therefore, religious education is of major importance for Catholic schools in Lebanon that host non-Catholic students with a percentage of 40% and is managed by a majority of religious leaders (90%).Do the status of the head-teacher, whether religious or secular, his role, his leadership style and his educational missions, educational and missionary play a role and which one in motivating parents of Muslim students who enrol their children in Catholic schools in Lebanon?The specificity of this research is to characterize the roles and missions of the Catholic head-teacher in a Muslim-Christian environment and whether the leadership provided by a religious head-teacher differs from that provided by a layman for the different actors of the system. That is why we formulated the problem of our research as such: In a Muslim-Christian environment, what kind of school head allows the Catholic school in Lebanon to achieve its educational, pedagogical and missionary goals, with respect to the freedom of conscience of students and families?A field survey has been conducted through a questionnaire and semi-structured interviews with heads of Catholic, religious and laic schools, deputy heads, teachers, parents, Christians and Muslims, and Muslim students. Prospects for the future have been made regarding religious education and education to values provided in the ECL as well as the training and professionalization of future school heads as part of their recruitment.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...