Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 207495165
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  2000
Note publique d''information : 
Les recherches dans les archives romaines ecclésiastiques permettent de réévaluer l'attitude durant la Révolution française du pape Pie VI Braschi (1775-1799) et de sa curie. Pie VI devait faire face au réformisme de l'empereur Joseph II et du grand-duc Pierre-Leopold de Toscane. La constitution civile du clergé votée en France lui apparait donc comme une nouvelle étape d'une réforme extérieure de l'église inspirée par l'esprit des Lumières et par le jansénisme. L'assemblée constituante est jugée en mars 1791 incompétente, et l'église constitutionnelle schismatique et hérétique. Le pape va alors lutter dans deux directions : politiquement, il appelle l'intervention militaire des souverains d’Europe, catholiques ou non, pour rétablir l'ordre et défendre ses droits sur Avignon. Ecclésiologiquement, il soutient l'œuvre de théologiens antijansénistes, condamne le concile réformateur de Pistoia en 1794, et veille à ce que l'épiscopat gallican légitime demeure sous la dépendance de son primat de juridiction. Il doit accueillir et surveiller les milliers de prêtres émigrés français. Les évènements le rattrapent en 1796 par la campagne d’Italie de Bonaparte, puis par l'occupation de Rome et la proclamation de la république romaine en 1798. Exilé à Sienne, Florence, puis amené en France, ou il meurt à Valence, Pie VI entend maintenir l'indépendance de son autorité spirituelle. Le contexte conflictuel empêche un travail théologique de fond sur la compréhension des rapports entre le pape et les évêques, ainsi que sur une saine conception des libertés humaines. Les éléments du catholicisme intransigeant du XIXème siècle se trouvent mis en place.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...