paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 210265752Copier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1999
Note publique d''information : 
LA MODELISATION QUANTITATIVE DU TRANSFERT DE L'EAU ET DES SOLUTES DANS LA ZONE NON SATUREE DES SOLS NECESSITE LA MESURE IN SITU DES PARAMETRES HYDRO-DISPERSIFS. L'INFILTROMETRIE SOUS PRESSION CONTROLEE COUPLEE A L'UTILISATION DE TRACEURS DE L'ECOULEMENT DE L'EAU EST POUR CELA UN OUTIL EFFICACE ET SIMPLE A METTRE EN UVRE SUR LE TERRAIN. LA MODELISATION DES TRANSFERTS ET L'ANALYSE DES RESULTATS DES CALCULS CONDUIT A UNE METHODE SIMPLIFIEE DE CARACTERISATION HYDRO-DISPERSIVE PAR INFILTROMETRIE. LA CONDUCTIVITE HYDRAULIQUE K ET LA SORPTIVITE S SONT ESTIMEES A PARTIR DE L'ANALYSE AUX TEMPS COURTS OU AUX TEMPS LONGS DE L'INFILTRATION CUMULEE. LA METHODE MONO-TRACAGE EST UTILISEE POUR LE CALCUL DE LA FRACTION D'EAU MOBILE F. UNE NOUVELLE METHODE D'ESTIMATION DU COEFFICIENT DE DISPERSION D EST PROPOSEE. ELLE EST TELLE QUE D RESTE L'UNIQUE PARAMETRE A AJUSTER SUR LES DONNEES ISSUES DE L'ECHANTILLONNAGE DU SOL A LA FIN DE L'INFILTRATION. L'INCERTITUDE D'ESTIMATION EST DE PLUS DEFINIE POUR CHACUN DES PARAMETRES. LE DOMAINE DE VALIDITE DES METHODES EST PRECISE A PARTIR DE DONNEES GENEREES NUMERIQUEMENT. POUR LE CALCUL DE K, S ET F, IL EST DEFINI A PARTIR DES TEMPS CARACTERISTIQUES DE L'ECOULEMENT DE L'EAU, DE LA LAME DE SOLUTION INFILTREE ET DE LA DISPERSIVITE DU MILIEU. LA VALIDITE DU MODE DE DETERMINATION DE D DEPEND DU NOMBRE ADIMENSIONNEL PEXT. TROIS SOLS SONT CARACTERISES IN SITU. LA POROSITE BIMODALE DES DEUX PREMIERS INDUIT UNE FORTE AUGMENTATION DES PARAMETRES HYDRODYNAMIQUES A L'APPROCHE DE LA SATURATION, ET DE F AVEC LA TAILLE MOYENNE DE PORES HYDRAULIQUEMENT FONCTIONNELS. LE TROISIEME EST SOUMIS A L'ENCROUTEMENT DE SURFACE. LES RESULTATS DE LA CARACTERISATION HYDRO-DISPERSIVE RENFORCES PAR L'OBSERVATION DU RESEAU PORAL SUR LAMES MINCES MONTRE QUE LE ROLE DES CROUTES DE SURFACE SUR L'INFILTRABILITE EST MINIMISE PAR RAPPORT A CELUI DU SOL SOUS-JACENT. DE PLUS, LE SOL SOUS-JACENT SEMBLE PROTEGE DE LA COALESCENCE PAR LES CROUTES DE SURFACE.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...