paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 211188247Copier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1997
Note publique d''information : 
LES OPERATIONS BOOLEENNES - UNION, INTERSECTION, DIFFERENCE, ETC. - SUR DES OBJETS GEOMETRIQUES SONT LA BASE DE BIEN DES TRAITEMENTS EN MODELISATION GEOMETRIQUE. ELLES CORRESPONDENT A L'ENVIE DE MANIPULER, DE MANIERE NATURELLE, DES ENSEMBLES DE POINTS ET SONT LA CONTREPARTIE MATHEMATIQUE DE TECHNIQUES D'USINAGE CONCRETES - SOUDURE, FRAISAGE, PERCAGE, ETC. - DONT CHAQUE INDIVIDU POSSEDE AU MOINS L'INTUITION. ELLES ONT ETE ETUDIEES A DE NOMBREUSES REPRISES, MAIS DES PROBLEMES SE POSENT TOUJOURS QUANT A LEUR DEFINITION PRECISE ET COMPLETE ET QUANT A LEUR ROBUSTESSE. D'ABORD, LES OPERATIONS BOOLEENNES ONT SOUVENT ETE DEFINIES POUR DES OBJETS DONT LA STRUCTURE TOPOLOGIQUE N'ETAIT PAS EXPLICITEMENT REPRESENTEE, C'EST-A-DIRE DES OBJETS UNIQUEMENT CONSIDERES COMME DES ENSEMBLES DE POINTS, DE SEGMENTS OU DE FACETTES. DANS CES APPROCHES, LA TOPOLOGIE N'EST INTRODUITE SOUVENT QUE DE MANIERE AD HOC, APRES COUP ET POUR DES RAISONS DE COMPLEXITE ALGORITHMIQUE. CE TRAVAIL SE SITUE DANS UN CADRE DE MODELISATION A BASE TOPOLOGIQUE, OU LES RELATIONS D'INCIDENCE ET D'ADJACENCE ENTRE LES PARTIES DES OBJETS SONT PRIMORDIALES ET DOIVENT ETRE MAINTENUES TOUT AU LONG DES TRANSFORMATIONS SUBIES PAR LES OBJETS. CES RELATIONS TOPOLOGIQUES FACILITENT LES ACCES ET LES PARCOURS DE CELLULES, NON SEULEMENT POUR LES OPERATIONS BOOLEENNES, MAIS DANS TOUS LES AUTRES TRAITEMENTS A EFFECTUER PAR AILLEURS, NOTAMMENT INTERACTIFS. UNE GRANDE PARTIE DE NOTRE TRAVAIL CONSISTE A RECONSTITUER UNE TOPOLOGIE CORRECTE POUR DES OBJETS AYANT SUBI DES OPERATIONS BOOLEENNES, CE QUI DISTINGUE NOTRE APPROCHE DE LA PLUPART DES PRECEDENTES. DE PLUS, COMME SOUVENT EN GEOMETRIE ALGORITHMIQUE, L'ANALYSE, LA CONCEPTION ET L'IMPLANTATION DES ALGORITHMES CORRESPONDANTS SONT LONGUES ET DIFFICILES. MEME SI UNE SOLUTION NAIVE PEUT ETRE DECRITE EN QUELQUES MOTS DANS LE CAS GENERAL, LES CAS PARTICULIERS A PRENDRE EN COMPTE ET LA NATURE DES STRUCTURES DE DONNEES UTILISEES CONDUISENT A DES PROGRAMMES VOLUMINEUX, DIFFICILES A MAINTEN IR ET DONT LA CORRECTION EST QUASIMENT IMPOSSIBLE A PROUVER. CE MEMOIRE DE THESE TENTE D'APPORTER DES REPONSES A CES PREOCCUPATIONS, PAR L'UTILISATION DE METHODES FORMELLES A TOUS LES STADES DE LA MODELISATION DES OBJETS ET DES OPERATIONS ET DE LA CONCEPTION DES PROGRAMMES CORRESPONDANTS, C'EST-A-DIRE DE L'ANALYSE A L'IMPLANTATION. EN PREMIER LIEU, DANS LE DOMAINE DE LA MODELISATION, NOUS PROPOSONS UNE EXTENSION DES CARTES COMBINATOIRES PLONGEES PAR L'INTRODUCTION DE LABELS, POUR MODELISER UN ENSEMBLE D'OBJETS GEOMETRIQUES COMPLEXES EN DIMENSION 2 OU 3. NOUS DONNONS UNE DESCRIPTION MATHEMATIQUE, FORMELLE ET RIGOUREUSE DE CES OBJETS, DE LEURS PROPRIETES TOPOLOGIQUES ET GEOMETRIQUES ET DE LEURS CONTRAINTES D'INTEGRITE. CECI NOUS PERMET DE DEFINIR, DE MANIERE TRES GENERALE, LES OPERATIONS BOOLEENNES SUR UN NOMBRE QUELCONQUE D'OBJETS, GRACE A LA COMBINAISON DE DEUX PUISSANTES OPERATIONS APPELEES RAFFINEMENT ET COMPLETION DES LABELS. DEUXIEMEMENT, NOTRE TRAVAIL SE SITUE DANS LA CONTINUITE DES RECHERCHES MENEES A STRASBOURG SUR LA SPECIFICATION FORMELLE D'UNIVERS D'OBJETS ET D'OPERATIONS GEOMETRIQUES, AYANT NOTAMMENT CONDUIT A LA CONCEPTION ET AU DEVELOPPEMENT D'UN MODELEUR A BASE TOPOLOGIQUE. NOUS DECRIVONS FORMELLEMENT, PAR UN ENSEMBLE DE SPECIFICATIONS ALGEBRIQUES, LES OPERATIONS PERMETTANT LA CONSTRUCTION ET LA MANIPULATION DE NOS OBJETS GEOMETRIQUES, TOUT EN GARANTISSANT LA CONSERVATION DE LEURS CONTRAINTES D'INTEGRITE. TROISIEMEMENT, GRACE A UNE UTILISATION NOUVELLE DE LA REECRITURE, NOUS DECRIVONS LE PROCESSUS GENERIQUE DE RAFFINEMENT ET DE COMPLETION DES LABELS, A LA BASE DES OPERATIONS BOOLEENNES. A CE NIVEAU, LES PROPRIETES DE TERMINAISON ET DE CONFLUENCE DES TRANSFORMATIONS ELEMENTAIRES SOUS-JACENTES PEUVENT ETRE ETUDIEES ET PROUVEES, CE QUE NOUS AVONS FAIT EN DIMENSION 2. PUIS NOUS DERIVONS, AU SENS DU GENIE LOGICIEL, PAR DES TRANSFORMATIONS SUCCESSIVES DES SYSTEMES DE REECRITURE ET PAR L'INTRODUCTION DE STRUCTURES DE CONTROLE ADEQUATES, UN ENSEMBLE DE STRATEGIES D'EVALUATION DE PLUS EN PLUS EFFICACES. CETTE APPROCHE NOUS PERMET D'ETUDIER SYSTEMATIQUEMENT LA REDUCTION DE LA COMPLEXITE ALGORITHMIQUE JUSQU'A L'OBTENTION D'UNE STRATEGIE OPTIMALE. ENFIN, ELLE NOUS AIDE A REALISER FACILEMENT LE PASSAGE A UN PROTOTYPE, PUIS A UNE IMPLANTATION REELLE.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...