paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 211374210Copier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1999
Note publique d''information : 
LES PRODUITS DES ONCOGENES RAS SONT DES PETITES PROTEINES G APPARTENANT A UNE GRANDE FAMILLE DE PROTEINES AUX FONCTIONS MULTIPLES. IL APPARAIT DE PLUS EN PLUS EVIDENT QUE LES PROTEINES RAS JOUENT UN ROLE DE COMMUTATEURS MOLECULAIRES DANS LES VOIES DE SIGNALISATION INTRACELLULAIRE. AU COURS DES DERNIERES ANNEES, UN NOMBRE CROISSANT DE PROTEINES CAPABLES D'INTERAGIR AVEC RAS A ETE IDENTIFIE ET REGROUPE EN EFFECTEURS ET REGULATEURS POSITIFS OU NEGATIFS DE RAS. LA COMPLEXITE DES INTERACTIONS QUE RAS REALISE AVEC SES PARTENAIRES SUGGERE L'EXISTENCE DE MECANISMES DE COORDINATION QUI CONTROLENT CES RESEAUX D'INTERACTIONS. MON TRAVAIL DE THESE A CONTRIBUE A APPORTER DES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES A LA COMPREHENSION DES MECANISMES QUI REGULENT L'ACTIVITE DES PROTEINES RAS. IL A CONSISTE EN PARTICULIER A ETUDIER L'INFLUENCE SUR RAS DES INTERACTIONS MOLECULAIRES AVEC SES DIFFERENTS PARTENAIRES. APRES AVOIR MIS AU POINT DES PROCEDES DE PURIFICATION QUI ONT PERMIS D'OBTENIR ET D'UTILISER DES COMPOSANTS HAUTEMENT PURIFIES, UN SYSTEME IN VITRO DE RECONSTITUER DU CYCLE NUCLEOTIDIQUE DES PROTEINES RAS A ETE DEVELOPPE. NOUS AVONS MONTRE L'EXISTENCE D'UNE COMPETITION INATTENDUE ENTRE RASGEF ET RASGAP POUR LA FORME ACTIVE DE RAS. UNE TELLE COMPETITION EST PERTINENTE SI L'ON SUPPOSE QUE, DANS DES CONDITIONS SPECIFIQUES IN VIVO, LA CAPACITE DE P120-GAP A STIMULER L'ACTIVITE GTPASIQUE DE RAS PEUT ETRE INHIBEE. EN ACCORD AVEC CETTE HYPOTHESE, NOS RESULTATS PRELIMINAIRES CONCERNANT LA PHOSPHORYLATION DE P120-GAP PAR LA PROTEINE C-SRC INDIQUENT UNE INHIBITION DE L'ACTIVITE GTPASIQUE LORSQUE P120-GAP EST PHOSPHORYLEE. PARALLELEMENT A CETTE ETUDE NOUS AVONS ENTREPRIS UNE ANALYSE IN VITRO DE L'EFFET DE LA PROTEINE C-SRC SUR LA PROTEINE RASGEF : CDC25MM. DANS CE CONTEXTE, LA PHOSPHORYLATION DES REGULATEURS ET EFFECTEURS DE RAS AJOUTE UN NOUVEL ELEMENT INTERESSANT DE REGULATION AUX MECANISMES D'ACTIVATION DE RAS. NOUS AVONS MIS EN EVIDENCE QUE LES EFFECTEURS DE RAS : RAF-1 ET PI 3-KINASE ENTRENT AUSSI EN COMPETITION AVEC RASGEF POUR LA LIAISON A LA FORME ACTIVE DE RAS. NOUS AVONS DEMONTRE QU'EN UTILISANT IN VITRO DES CONDITIONS EXPERIMENTALES PROCHES DE CELLES EXISTANT IN VIVO DONT UN RAPPORT DES NUCLEOTIDES LIBRES (GDP:GTP) COMPARABLE A CELUI ESTIME DANS LA CELLULE, LA PRESENCE DE P120-GAP OU RAF-1 DETERMINE NON-PAS UNE INHIBITION MAIS PLUTOT UNE STIMULATION DE L'ECHANGE GDP/GTP DEPENDANT DE GEF SUR LA PROTEINE RAS. CES RESULTATS NOUS ONT CONDUITS A PROPOSER UN MODELE SELON LEQUEL LES EFFECTEURS DE RAS AGISSENT NON SEULEMENT EN AVAL DE RAS MAIS AUSSI EN AMONT, SUR LE MECANISME D'ACTIVATION D'ECHANGE GDP/GTP STIMULE PAR LE FACTEUR D'ECHANGE. NOS RESULTATS FONCTIONNELS S'INTEGRENT PARFAITEMENT DANS LE CADRE D'UNE SERIE DE DONNEES GENETIQUES DE MUTAGENESE DIRIGEE AINSI QUE D'ETUDES STRUCTURALES DEFINISSANT LES REGIONS D'INTERACTION ENTRE RAS ET SES PARTENAIRES.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...