Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 214214567
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1994
Note publique d''information : 
Le germe de la critique morale de Gandhi sur la civilisation moderne est contenu dans un petit livre qu'il écrivit en 1909, intitulé hind swaraj (ou l'autonomie indienne). Dans ce pamphlet, il attaquait la civilisation moderne pour son hypocrisie, ses spoliations, la rapidité de la vie à laquelle elle oblige, et par dessus tout, pour son matérialisme. La machine serait pour lui le symbole-clé de la civilisation moderne. Ses convictions restèrent les mêmes jusqu'à sa mort en 1948. Pour lui, si l'Inde adoptait la civilisation moderne dans ses institutions politiques, son industrialisation et sa foi exagérée dans la science et la médecine, cela signifierait sa ruine. Selon gandhi, la valeur d'une civilisation devrait être mesurée a l'aune de son progrès moral et de la simplicité de son style de vie. Ainsi l'Inde devrait s'efforcer d'etre fidèle a l'esprit de sa culture ancienne qui était fondée sur la spiritualité et la vie a la campagne qui ont assuré sa survie jusqu'a nos jours. Ecrivant alors que l'Inde était sous domination britannique, Gandhi affirma que l'autonomie (swaraj) véritable n'est pas simplement la liberté économique et politique mais bien davantage la liberté morale de l'individu et de la nation. La civilisation moderne serait l'antithèse de la swaraj dans ce sens. La critique de Gandhi se fonde sur ses convictions religieuses. Ainsi, une simple analyse rationnelle risque forcément d'être réductrice.

Note publique d''information : 
The germ of Gandhi's moral critique of modern civilization is contained in a little book he wrote in 1909 called hind swaraj (or indian home rule). In this pamphlet he attacks modern civilization mainly for the rapidity of life it dictates, its hypocrisy, its exploitative nature and above all its materialism. The machine would be for him the chief symbol of modern civilization. His convictions remained unchanged till his death in 1948. For him, if India adopted modern civilization with its institutions like parliament, its industrialization and its exaggerated faith in science and medicine, it would spell her ruin. According to Gandhi, the worth of any civilization should be measured in the scale of moral progress and simplicty of life style. India should, therefore, strive to be faithful to the spirit of her ancient civilization which was founded on the bed-rock of spirituality, simplicity of life and rural life which has assured its survival to this day. Speaking in the context of the british colonization of india, Gandhi's asserts that real swaraj (or home-rule) in its fullest sense is not merely economic and political freedom but above all moral freedom for the individual and the nation. Modern civilization would be the antithesis of swaraj understood in this sense. Gandhi's critique is basically articulated on the religious plane. Therefore, a mere rational analysis of the same will not reveal its full import.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...