paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 21557236XCopier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  2000
Note publique d''information : 
Il existe entre les universités françaises des différences de réussite des étudiants. Cette thèse examine plus particulièrement l’influence du contexte d’enseignement sur la réussite. Les données portent sur plus de 1800 étudiants de première année de DEUG de trois sites universitaires (Dijon, Nantes et Toulouse) et de trois filières (Administration Economique et sociale, Psychologie et Sciences de la Vie). Même lorsque sont contrôlées les caractéristiques individuelles des étudiants, des écarts significatifs de réussite persistent entre les établissements. A l’origine de ces écarts se trouvent des modes inégaux d’organisation pédagogique et des pratiques différenciées de sélection des étudiants. A partir d’une enquête auprès de 155 responsables pédagogiques, on constate que sur de nombreux points (curricula, mode de gestion, dispositifs d’aide aux étudiants), l’organisation pédagogique des premiers cycles universitaires se différencie. Les Facteurs organisationnels influant sur la réussite sont peu nombreux. Toutefois, une durée annuelle plus importante des enseignements et l’organisation semestrielle du DEUG sont deux éléments associés positivement et significativement à la réussite des étudiants. Par ailleurs, cette recherche montre que les universités pratiquent une sélection reposant tantôt sur la scolarité antérieure des étudiants tantôt sur leur implication dans les études. Ainsi, en Sciences de la Vie, la réussite dépend avant tout de la qualité du parcours scolaire des étudiants alors qu’en Psychologie, les étudiants vont davantage se différencier selon le temps qu’ils consacrent à leurs études, leur assiduité, etc. En AES, le mode de sélection varie selon les universités. Certaines favorisent les « meilleurs » étudiants tandis que d’autres privilégient l’investissement dans les études.

Note publique d''information : 
Noticeable differences can be observed between French universities with regard to the general success level. This thesis examines, more particularly, in which manner the educational context influences the success of students. The data covers more than 1800 first-year DEUG students over three different universities (Dijon, Nantes and Toulouse), and three subjects, i.e. Economic and social administration, Psychology and Biology. Significant differences still persist between establishments, even when the students’ individual characteristics are controlled for. Such disparities originate from unequal educational methods and from different means of selecting students. A questionnaire sent to 155 university heads of departments exams indicates that the educational organization of first and second year students vary on numerous levels (curricula, different modes of management, proposed methods of student help with). Educational factors influencing the general success level are not numerous. However, two elements, i.e. a longer educational period overt the year and the six-monthly DEUG organization, are positively and significantly associated to general achievement. Besides, this thesis shows that universities will select their students both on their previous schooling, while in Psychology, students will differentiate themselves according to the time dedicated to their studies, their own diligence, and so forth. In AES the mode of selection can vary from one university to the next. Some favour the “best” students while others privilege dedication to studies.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...