Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 215822846
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1990
Note publique d''information : 
L’exploration de l'exemple du nord de la champagne illustre l'étude diachronique des éléments constitutifs, repérés et repérables, du système polymorphe de scolarisation primaire entre 1820 et 1876. Les pratiques scolaires, sous la monarchie de juillet, restent disparates sur le territoire français mais les manifestations de certaines demandes sociales d'instruction ou de surveillance favorisent l'invention d'un système cohérent dans ses représentations comme dans sa réalité projetée. La loi Guizot accélère cette évolution, au moins dans une partie de la France, anticipant sur l'obligation scolaire et amorçant la fonctionnarisation des instituteurs. La raison universelle fonde cette loi du 28 juin 1833, dont l'enjeu est le maintien de l'ordre social et la formation d'une citoyenneté. A une fonction particulière, organisée a la fois grâce a cette politique décidée et conciliante et a la volonté des acteurs locaux, s'associe un cadre particulier, un espace, un temps, un rythme, des objets. Apparait alors une nouvelle génération d'instituteurs, professionnels, formes, qui se notabilisent au sein des communautés. La gestion des locaux scolaires leur échappe, et ils peuvent s'interes ser beaucoup plus aux aspects pédagogiques de l'instruction primaire. L'invention de l'école, espace collectif d'hygienisation exemplaire, témoigne également de la reconnaissance du statut de l'enfance, période consacrée a l'apprentissage du savoir et de la vie sociale. Les comites supérieurs et locaux ont un rôle fondamentale dans la généralisation idéologique et pratique du système. Disparaissant en même temps que le régime politique, ils ont permis l'instauration d'un contrôle centralise sur la scolarisation élémentaire. L'ecole est devenue un apparel d’état.

Note publique d''information : 
The examination of the example of the north of the champagne illustrates the evolutionary study of the constituent elements, noted and recognized, of the polymorphic system of elementary education between 1820 and 1876. The scholastic practices, under the "monarchie de juillet", remained dissimilar on french territory but the manifestatio of certain social demands for instruction or surveillance favoured the invention of a coherent system in its representations as in its projected reality. The guizot law accelerated this evolution, at least in part of france, anticipating obligatory scholastic attendance and compulsory way for the incorporation of teachers into the civil service system. The "raison universelle", the purpose of which was the maintenance of social order and the formation of a citizenship, founded this law on 28 june 1833. To a particulat function, organized both thanks to a determined and concilatory policy and the desires of the local actors, is associated a particular framework, space, time, rythm and obhects. Thus appeared a new generation of teachers and trained professionals who distinguished themselves in the bosom of the communities. This administration of the school premises was removed from their control and they could interest themselves much more in the pedagogic aspects of primary instruction. The invention of school, a collective space of examplary sanitation, testifies to the recognition of the status of childhood, a period devoted to the apprentice ship of knowledg and social living. The "comites locaux et superieurs" had a fundamental role in the ideological generalization and application of the system. Disapearing at the same time as the political regime, they permited the establishment oc a centralised control of elementary education. The school thus becam a state apparatus.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...