paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 216504465Copier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1998
Note publique d''information : 
Il y a un paradoxe à se lancer dans une recherche sur un écrivain oublié. Généralement, on délaisse les médiocres, mais le cas de Léon Barracand, écrivain médiocre oublié, est un postulat excitant. En des circonstances différentes, il eut été vain de se lancer dans l'exploration de ce type d'auteur. Ici, un corpus important permet de cerner la figure de ce notable-écrivain. L’institution possède l'ensemble de l'œuvre auquel s'ajoute un important fonds privé (famille Barracand). Par ailleurs, on trouve trente mentions de Léon Barracand dans des ouvrages publiés sur trois supports : la presse, les dictionnaires et les anthologies, et enfin, les ouvrages de notabilité. Mais, comme elles répètent les mêmes erreurs, il est indispensable de redessiner la vie de Léon Barracand (1840-1919). L’ensemble des traces retrouvées permettent déjuger de ses relations avec le milieu littéraire. Ces connaissances contribuent à élaborer une carrière qu'il conçoit comme un métier dans différents genres (poésie, théâtre, romans). Il démarre dans la poésie, et l'on peut le qualifier de "petit" parnassien. Dans le régionalisme, il trouve un fonds de commerce. Enfin, il se tourne vers le roman, et précisément vers le roman "psychologique". A travers une quinzaine d'œuvres, il y dresse le tableau d'une France sclérosée. Il faut aussi faire le compte de ses implications sociales tant au niveau régional, à travers le gratin dauphinois, qu'au plan parisien, à travers la Société des gens de lettres. Enfin, il est bibliothécaire du cercle artistique. Ainsi, Léon Barracand a toutefois acquis une petite reconnaissance par son activisme. Léon Barracand aura tôt fait de se retrouver dans l'ombre de la génération montante. Il est alors enfoui, en s'y intéressant aujourd'hui, on donne un éclairage inédit sur la littérature française.

Note publique d''information : 
There is a certain paradox involved with the research of a forgotten writer. Normally, the lessers writers are ignored but the case of Leon Barracand is a particularly exciting one. In other circumstances, research on such an author would be in vain. However the vast corpus allows a precise study of this notable character. The national fund holds the work of barracand. The family Barracand documents complete it with private informations. There are also thirty references of Leon Barracand from three different sources : the press, dictionaries and anthologies. Because these references have consistantly repeated the same mistakes, it became necessary to bring order again to the life of Leon Barracand (1840-1919). It is possible through these sources to illuminate his relationship towards the literary world and particularly the development of his career. Poetry, theater and prose were his three main fields of activity of work. Starting with poetry, one can define him at the time as a parnassian minor. The regionalism novel was a source of income for him when he finally turned completely to psychological novels. Through fifteen books he was able to depict an ossified france. we should not forget to mention his social involment in «the gratin dauphinois» as well as his membership in the Societe des gens de lettres in Paris. Later he became the librarian of the Cercle Artistique. Thus Leon Barracand was able to gain a certain acknowledgement through his activity, but soon he was thrown into the shadows by a rising generation of new writers, disappearing from history. Looking at his career today, one can discover an original view of french literature.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...