paprika.idref.fr paprika.idref.fr data.idref.fr data.idref.fr Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 226441008Copier cet identifiant (PPN)
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  1998
Note publique d''information : 
LES ETOILES AE/BE DE HERBIG, ETOILES PRE-SEQUENCE PRINCIPALE DE MASSE INTERMEDIAIRE (25 M#.), ONT UNE ACTIVITE INTENSE ET DES VENTS STELLAIRES IMPORTANTS, DONT L'ORIGINE RESTE MYSTERIEUSE. NOUS AVONS ETUDIE LA FORMATION DES RAIES DANS LES VENTS DE CES ETOILES. LA MODELISATION DES RAIES DE RESONANCE DE CIV, MGII ET LES RAIES ET CONTINUS DE L'HYDROGENE, POUR UN ECHANTILLON REPRESENTATIF D'ETOILES, A PERMIS DE MONTRER QUE CES VENTS ONT LA MEME STRUCTURE GENERALE. NOUS OBTENONS DES TAUX DE PERTE DE MASSE EN ACCORD AVEC LES OBSERVATIONS. LA QUANTITE D'ENERGIE DISSIPEE DANS LE VENT A ETE ESTIMEE PAR LE CALCUL DES PERTES RADIATIVES. LES VALEURS OBTENUES SONT SUPERIEURES A CELLES PROPOSEES PAR LES MODELES BASES SUR DES DISQUES D'ACCRETION OU LA ROTATION INTERNE DE L'ETOILE COMME SOURCE D'ENERGIE. LA MODELISATION DE LA RAIE 1240 A DE NV DANS LE VENT D'AB AUR, OBSERVEE AVEC LE TELESCOPE SPATIAL HUBBLE, NOUS A CONDUIT A DEVELOPPER UNE METHODE POUR SIMULER LA PRESENCE DE GLOBULES CHAUDS CREES PAR DES CHOCS. CELA NOUS A AUSSI PERMIS D'EXPLIQUER L'EMISSION X OBSERVEE PAR ROSAT. LES PERTES RADIATIVES DUES A CES CHOCS SONT SUPERIEURES A L'ENERGIE CINETIQUE DISPONIBLE DANS LE VENT ; D'AUTRES PROCESSUS DISSIPATIFS SONT DONC A L'OEUVRE DANS CETTE ETOILE. CE TRAVAIL CONSTITUE LA PREMIERE ETAPE VERS LA PRISE EN COMPTE DES ECARTS A LA SYMETRIE SPHERIQUE DANS LE VENT D'AB AUR. L'ETUDE DE LA RAIE HE I D3 A PERMIS DE POSER LES PREMIERES CONTRAINTES SUR LA PHYSIQUE A LA BASE DU VENT D'AB AUR. POUR FORMER UNE COMPOSANTE EN EMISSION DECALEE VERS LE BLEU CONFORME AUX OBSERVATIONS, IL EST NECESSAIRE DE CONSIDERER DES GRADIENTS DE VITESSE ET DES TAUX DE PERTE DE MASSE TRES ELEVES, CE QUI MONTRE QUE LE VENT D'AB AUR EST TRES HETEROGENE, MEME OU IL PREND NAISSANCE. CES RESULTATS REPRESENTENT UN ENSEMBLE DE CONTRAINTES FORTES, SUR LEQUEL IL EST DESORMAIS POSSIBLE DE S'APPUYER POUR MENER A BIEN UNE ETUDE THEORIQUE DES VENTS DES ETOILES AE/BE DE HERBIG.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

Equivalent dans un autre référentiel

... Références liées : ...