Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 226611078
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais
Date de naissance :  2008
Note publique d''information : 
Cette thèse examine l’influence sur les micro-interactions sociales, des multiples cultures et identités que les acteurs sociaux sont susceptibles de mobiliser pendant une rencontre. D’un point de vue interactionniste symbolique, elle focalise sur le processus intersubjectif de négociation de repères de signification, pendant une interaction multiculturelle (approche sémiopragmatique). À travers son analyse d’un corpus d���interactions observées au sein d’une association étudiante européenne, la thèse souligne l’importance de la dimension interculturelle dans la communication interpersonnelle. À partir d’une conception processuelle de la culture, définie et actualisée dans les interactions, elle étudie la manière dont les individus fondent leur prévisibilité intersubjective sur la mise en avant de diverses appartenances sociales. L’activation de multiples identités, associées à des repères culturels différents, permet aux membres de l’association, dans certains contextes, d’instaurer des conditions de prévisibilité mutuelle qui ne reposent qu’en partie sur leurs identités nationales différentes.Enfin, la thèse s’intéresse à la manière dont les repères de signification sont performés pendant l’interaction. Trois contextes interprétatifs sont distingués : celui de la culture (significations préfigurées), celui de la situation sociale (significations configurées) et celui de l’interaction particulière (significations performées dans la figuration). Ensemble, les trois niveaux composent le contexte figuratif, contexte actualisé au fil des échanges, et auquel les acteurs sociaux se réfèrent pour formuler et pour interpréter leurs actes symboliques respectifs.

Note publique d''information : 
summon up during an encounter influence the nature of their social interactions. It draws on the epistemological heritage of symbolic interactionism, rather than that of cross-cultural psychology, thus focusing less on the impact of (national) cultural differences on the way that we communicate, than on the intersubjective process that consists in negotiating common grounds for attributing meaning, during a multicultural encounter (semiopragmatics of communication).By analysing a corpus of interactions observed between members of the European Students’ Forum (AEGEE), the study underlines the importance of the intercultural dimension of interpersonal communication in general. Starting from a definition of culture as a process, defined and actualised on the level of social group interactions, it explores the manner in which members of the association make themselves predictable to others by laying emphasis (simultaneously or not) on their membership of different social categories or groups.Finally, this thesis focuses particularly on the way that common grounds for attributing meaning are performed (established) during an encounter. Three levels of interpretative context can be distinguished: culture (prefigured meanings), the social context (configured meanings), and the encounter itself (meanings performed through “figuration”). Together, these three levels form the figurative context, which is actualised through the different exchanges, and to which the parties refer in order to formulate and interpret their respective symbolic acts.

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...