Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 226725618
Notice de type Rameau

Point d'accès autorisé

Informations

Langue d'expression : Francais, Anglais
Date de naissance :  2012
Note publique d''information : 
Le sélénium (Se) est un antioxydant et un oligo-élément pour les animaux et les humains. Néanmoins, l’intervalle de concentration entre carence et toxicité est très étroit. Ce métalloïde est introduit indirectement dans la chaine alimentaire via son accumulation dans les plantes. La littérature sur ce sujet est encore restreinte et incomplète, s’effectuant couramment sur des plantes modèles et en présence de fortes concentrations en Se. Cette thèse porte sur le transfert du Se dans une plante de grande culture, le Zea mays, et les conséquences de cette accumulation sur la physiologique de la plante à travers l’étude de l’accumulation des cations essentiels (Ca, Mg, Fe, Zn, Mn, Cu). Des expérimentations en milieu contrôlé (cultures en hydroponie) ont donc été réalisées pour obtenir un ensemble d’échantillons analysés ensuite par des techniques d’analyse adéquates et sensibles (CRC-ICP-MS par exemple). Diverses modalités influençant le transfert du Se dans la plante ont ainsi été étudiées : la concentration et forme du Se source ainsi que le stade de développement de la plante. Les résultats ont montré que l’absorption racinaire, la concentration au sein de la plante ainsi que le degré de métabolisation du Se, et par conséquent les apports en Se pour les populations animales et humaines, sont fortement influencés par les trois facteurs énoncés. De plus, cette étude a mis en évidence que l’accumulation des cations au sein des plantes dépendent du Se. Ces effets peuvent être associés au déséquilibre du système de détoxification des espèces oxygénées réactives des cellules, en cohérence avec le caractère ambivalent du Se: antioxydant ou pro-oxydant selon sa concentration

Note publique d''information : 
Selenium is an antioxidant and an oligo-element for animals and humans. However, the concentration range between deficiency and toxicity is particularly narrow. This metalloid allotropic is introduced indirectly in the food chain via its accumulation in food plants. The literature on this subject is still restricted and incompleted, and traditionally realised on model plants and in presence of selenium in high concentrations. This thesis is about selenium transfer in a plant crop, Zea mays, and consequences of this accumulation on physiological plant through essential cations accumulation study (calcium, magnesium, iron, zinc, manganese, copper). For this, experiments in a controlled atmosphere chamber (hydroponic conditions) were performed to obtain samples then analyzed by appropriate analytical and sensitive techniques (HPLC, CRC-ICP-MS, ICP-OES or AAS-GF). Various factors influencing selenium transfer in plants have been studied: concentration and form of selenium source and stage of plant development. The results of this study showed that root absorption, concentration within the plants and their tissues, degree of selenium metabolization and volatilization, and therefore selenium intake in animals and humans, are strongly influenced by those three factors. Furthermore, this study showed that accumulation and distribution of cations within the plants depend on selenium -mainly at high concentrations. These effects may be associated with the system imbalance of reactive oxygen species detoxification in plant cells, consistent with the ambivalent nature of selenium mentioned in the literature: antioxidant or prooxidant depending on its concentration

Notices d'autorité liées

Autres identifiants

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet

... Références liées : ...