Documentation Documentation
Identifiant IdRef : 030800579
Notice de type Personne

Point d'accès autorisé

Estienne, Charles (1504?-1564)

Variantes de point d'accès

Stefano, Carlo
[Nom de personne]
Stephanus, Carolus
[Nom de personne]
Docteur incognu, Le
[Nom de personne]
Nature du nom : Pseudonyme

Information

Langue d'expression : Francais
Pays : France
Date de naissance : 1504
Date de mort : 1564
Genre : Masculin

Notes

Note publique d'information : 
Devise(s) : Noli altum sapere

Note publique d'information : 
Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1551). - 3e fils de l'imprimeur-libraire Henri I Estienne et frère de François I et Robert I Estienne. Après avoir étudié en Italie, il devient docteur en médecine (mai 1542), docteur régent de la faculté de Paris. Épouse Geneviève de Verly, petite-fille du libraire Simon Vostre. Précepteur du fils de Lazare de Baïf, Antoine, le futur poète. Au départ de Robert pour Genève, Charles, demeuré catholique, assure la tutelle des enfants de son frère, restés à Paris, et lui succède en qualité d'imprimeur du Roi (sauf pour le grec, charge attribuée à Adrien Turnèbe) puis obtient mainlevée du séquestre mis sur les biens de Robert (août 1552). Auteur de traités de médecine, d'un ouvrage d'anatomie illustré, le "De dissectione partium corporis..." (1545), d'une traduction de comédie italienne (1543), de plusieurs ouvrages sur la botanique et le jardinage dont le "Praedium rusticum" (1554 et nombreuses rééd. en diverses langues, notamment en français sous le titre "L'Agriculture et maison rustique..."), du "Thesaurus Ciceronis", d'opuscules pédagogiques écrits à l'intention de ses neveux, d'éditions critiques, et d'un guide de voyage à succès, "La Guide des chemins de France" (1552 et nombreuses rééd.) ; a collaboré aussi aux dictionnaires publiés par Robert I Estienne. À la suite de mauvaises affaires, il en vient à dilapider les biens de ses pupilles (1556-1557), de concert avec leur autre tuteur, l'imprimeur Michel de Vascosan, mais ses biens sont saisis en juillet 1557 puis vendus en 1561-1563. Emprisonné pour dettes, il serait décédé dans les prisons du Châtelet, peu avant le 14 janv. 1564. Son gendre, le médecin Jean Liébault, et sa fille, Nicole, renoncent à sa succession le 3 août 1564

Note publique d'information : 
Lieu d'activité : Paris. Dates d'activité : 1551-1561. Adresse : Devant les écoles de Décret

Source

BN Cat. gén.

Information trouvée : Estienne (Charles)

Comedie du sacrifice des professeurs de l'Academie vulgaire senoise / traduicte de langue tuscane par Charles Estienne, 1543

La Guide des chemins de France : de 1553 / Charles Estienne, 1978

Autres identifiants

Identifiant de notice Sudoc fusionnée : 035757132
Identifiant BNF : FRBNF122142601
Identifiant ISNI : 0000000121485789

Utilisation dans Rameau

Le point d'accès peut être employé dans un point d'accès sujet
Le point d'accès ne peut s'employer qu'en élément initial

... Références liées : ...